Devenir enfin propriétaire avec le PTZ

Proposé par Virginie VOLATIER le ven, 02/02/2018 - 17:14

C'est décidé!

Votre vie professionnelle prend un nouveau départ : premier job ou évolution ...

Le moment est venu de profiter de ce nouvel élan pour quitter le statut de locataire et devenir, enfin, propriétaire. Pour le premier achat, que ce soit pour un bien immobilier neuf, ou ancien avec travaux,  il existe une aide de financement phare : le prêt à taux zéro (PTZ).

 

Cette aide est octroyée sous condition de ressources et elle est sans intérêt. Le PTZ ne peut à lui seul financer la totalité du bien : utilisé en complément d’un prêt immobilier principal, il encourage les personnes les plus modestes à se lancer dans un projet d'investissement.

 Pour 2018 et 2019, toute la question était de savoir si le PTZ allait être prorogé : c'est effectivement le cas, mais sous certaines conditions.

Prêt à taux zéro

Rappelons tout d'abord que le territoire français est découpé en zones géographiques classées pour les aides au logement : les zones A et B1 se caractérisent par un déséquilibre important entre l'offre et la demande de logement à l'inverse des zones B2 et C. Ainsi, pour l'acquisition-construction dans le neuf, le PTZ conserve ses avantages dans les zones A et B1 avec une quotité maximale de financement de 40% et s'avère raboté dans les zone B2 et C : la quotité maximale est alors réduite à 20%.

Pour l'acquisition-rénovation dans l'ancien, le PTZ n'est plus éligible dans les zones A et B1, par contre il conserve ses pleins pouvoirs dans les zones B2 et C avec une quotité de financement maximale de 40%.

A noter que pour les années 2020 et 2021, le PTZ sera accessible dans les zones B2 et C mais uniquement pour les communes ayant signé un Contrat de Redynamisation de Site de Défense (CRSD).

Êtes-vous éligible au PTZ ? Pour le savoir, effectuez une simulation.