Prêt immobilier : doit-on envisager de renégocier ?

Soumis par Virginie VOLATIER le lun 20/05/2019 - 14:00
La renégociation des taux d'intérêts pour un prêt immobilier

Historiquement, la plupart des observateurs vous diront qu'ils n'ont jamais vu cela. 
L'observatoire Crédit Logement le confirme, les taux de crédit en mai 2019 étaient 4 fois moindre qu'au début des années 2000 et ils explosent le record détenu jusqu'à présent par l'année 2016. 
En moyenne, les taux d'intérêt, toutes durées confondues, se sont établis à 1,29% au mois de mai 2019 soit 10 fois moins qu'au début des années 90.

Les taux des crédits immobiliers
Observatoire Crédit Logement / CSA

La banque centrale européenne (B.C.E) repousse une remontée des taux d'intérêt au minimum jusqu'à la fin de l'année 2019 favorisant la concurrence entre les établissements bancaires.  Les banques deviennent de plus en plus flexibles sur le niveau d'apport personnel notamment.

Alors concrètement, la période est-elle propice à la renégociation de vos taux d'intérêts ?
Dans un premier temps, pour savoir s'il serait intéressant de renégocier, le profil idéal requiert :
    - d' être au moins dans la 1ère moitié de remboursement de l'emprunt
    - De bénéficier d'un nouveau taux 1% moins élevé que le taux initial.
    - De disposer d'un montant du capital restant dû supérieur à 70 000€.

Vous voulez une baisse du coût de votre crédit ou une réduction des mensualités ? 
Ou les 2 ?

Vous souhaitez gagner en pouvoir d'achat et réduire vos mensualités tout en conservant la même durée de remboursement. Ou bien vous réduisez la durée de remboursement de votre prêt et conservez le même montant de vos mensualités. Dans tous les cas, une simulation financière permettra d'élaborer la meilleure stratégie financière et pourquoi pas en profiter pour réaliser un nouveau projet.

 

Pour vous aider, un courtier en prêt immobilier sera un atout tant en terme de conseil que de négociation des meilleures conditions pour la renégociation de votre prêt immobilier.