Renégociation de prêt immobilier : c'est toujours d'actualité

Proposé par Virginie VOLATIER le jeu, 03/05/2018 - 16:56

On pensait l'époque des renégociations des taux d'emprunts passée aux oubliettes, c'était sans compter l'arrivée d'une nouvelle mesure : l'amendement Bourquin. En effet, depuis janvier 2018, il vous est offert la possibilité de renégocier votre assurance de prêt à échéance annuelle, avec à la clé des économies importantes.

Profitez-en pour faire d'une pierre deux coups : pour votre prêt immobilier en cours, pensez à renégocier votre taux d'emprunt et dans un même temps, faites jouer la concurrence pour l'assurance de votre prêt.

Quand on sait que l'assurance du prêt immobilier peut représenter jusqu'à un tiers du coût total du crédit, il y a là matière à se lancer dans les simulations chiffrées !  MatchCrédit, courtier en prêts immobiliers.

Aujourd'hui, le changement de banque ou d'assurance emprunteur est grandement facilité avec d'un côté le mandat mobilité et de l'autre les mesures Bourquin et Hamon.

La loi Bourquin

Cette loi permet la résiliation annuelle de l'assurance emprunteur à chaque date anniversaire. Anciennement appelée loi Sapin2, la loi Bourquin autorise l'emprunteur de choisir l'assurance de son prêt immobilier, y compris après la souscription de son crédit immobilier. Et surtout, elle permet de changer d'assurance plus facilement, sans obligation de souscrire à l'assurance de l'établissement bancaire. Pour ce faire,un préavis de deux mois est nécessaire et la résiliation doit s'accompagner des conditions du nouveaux contrats laquelles doivent être au moins équivalente au précédant contrat. 

Cette nouvelle loi permet une mise en concurence dynamique en faveur de l'emprunteur. Et cerise sur le gâteau, selon l'Article L313-32 du Code de la Consommation la résiliation annuelle de l'assurance de prêt ne peut induire de frais ! Changer d'assurance gratuitement : vos finances vont adorer !